Blanchir ses dents chez soi en toute sécurité : ce que vous ne savez pas !

Vous souhaitez blanchir vos dents d’une ou plusieurs teintes, et ce sans dépenser une fortune ?

Blanchir ses dents sans passer par le dentiste est maintenant possible grâce aux nombreux kits de blanchiment dentaire vendus dans le commerce. Est-ce dangereux pour les dents ? Est-ce vraiment efficace ? Quels sont les meilleurs kits de blanchiment maison ? On fait le point.

Le blanchiment dentaire, qu’est-ce que c’est ?

Le blanchiment dentaire correspond à un éclaircissement des dents. Il s’agit plus précisément d’un éclaircissement de la dentine, une composante de la dent responsable de la coloration dentaire. Cette méthode est possible grâce une substance : le peroxyde d’hydrogène, de formule H2O2.  Plus connu sous le nom d’eau oxygénée, il pénètre ainsi l’émail afin d’atteindre la dentine pour la dépigmenter.

Initialement réalisé par un dentiste dans un cabinet dentaire, cette méthode s’est progressivement popularisée, notamment grâce à la vente de kits de blanchiment dentaire ou de bandes blanchissantes. Cette méthode arrive alors à la maison et devient accessible au plus grand nombre. Le blanchiment maison a effectivement bons nombres d’avantages.

Anatomie de la dent

Blanchir ses dents à domicile ou en cabinet dentaire ?

Un blanchiment dentaire en cabinet chez le dentiste est particulièrement élevé. Il coûte entre 350 à 1500 euros en fonction des produits utilisés, du nombre de séance et du nombre de dents à blanchir. En revanche, vous pouvez obtenir des résultats tout aussi intéressant pour la modique somme de 30 euros en achetant un kit de blanchiment dentaire. Les prix des kits sont variables. Cela va dépendre de leur composition et du nombre d’utilisations possibles.

Mujeo vous aide à faire votre choix

La seconde différence concerne la durabilité du traitement et les effets secondaires :

L’efficacité d’un traitement blancheur va effectivement dépendre de la concentration du produit en peroxyde d’hydrogène. Plus celui-ci est concentré, plus il sera efficace. En revanche, de la même manière, plus celui-ci est concentré et plus vous risquez de voir des effets secondaires comme une sensibilité dentaire. Cette sensibilité s’atténue toutefois au fil des jours suivant le traitement.

Les limitations de concentration en peroxyde d’hydrogène dans les produits cosmétiques destinés au blanchiment dentaire sont définis par le règlement européen n° 1223/2009.[1]

La limite autorisée en France, contenu dans les kits de blanchiment est de 0,1%. Avec une si faible concentration, il n’y a aucun danger pour vos dents. Les risques de sensibilité dentaire sont très faibles. En revanche, une telle concentration n’assurera pas des résultats durables dans le temps. Les résultats sont néanmoins visibles et vous pouvez gagner jusqu’à 9 teintes selon les kits.

En cabinet dentaire, la concentration maximale en peroxyde d’hydrogène autorisée est de 6%. Les résultats sont alors plus durables mais les risques de sensibilité et autres effets secondaires augmentent. Bien que les résultats soient plus durables, un traitement d’éclaircissement dentaire n’est pas éternel. Des retouches sont alors à prévoir tous les 2 à 4 ans selon les personnes.

Pour résumer, bien que moins durables qu’en cabinet dentaire, les kits de blanchiments dentaires sont un moyen rapide, efficace, sûr et économique pour retrouver un sourire bright.

Blanchiment à domicile VS
blanchiment chez le dentiste
Les +Les –
Cabinet dentaireRésultat optimal et durableCher
Risque de sensibilité dentaire
À la maisonBon résultat
Économique
Gain de temps
Facile d’utilisation
Sûr (très peu de risque de sensibilité dentaire)
Parfait pour les phobiques du dentiste
Résultat moins durable qu’en cabinet

Blanchir ses dents est-il mauvais ?

Non, le blanchiment dentaire n’est pas mauvais pour les dents, à condition de ne pas en abuser et de choisir correctement vos kits de blanchiment dentaire.

Les produits dépassant une concentration de 6% ne sont pas autorisés sur le territoire des États membres de l’union européenne. Ils sont effectivement considérés comme n’étant pas sur pour le consommateur. Le souci est que l’on retrouve sur Internet des produits venant de l’étranger n’appliquant pas la réglementation européenne et contenant ainsi des concentrations élevées en peroxyde d’hydrogène. Faite alors attention à la provenance de vos kits !

A faible dose, le peroxyde d’hydrogène n’est pas dangereux. Il a d’ailleurs des propriétés antiseptiques et est intéressant pour lutter contre la plaque dentaire. Il était effectivement initialement utilisé pour traiter les gingivites soit l’inflammation des gencives.

À forte dose et pour les plus sensibles, des effets secondaires peuvent toutefois être observables suite à un traitement :

  • Hypersensibilité dentaire : l’effet le plus commun reste la sensibilité dentaire au chaud et au froid. Si vous êtes sujets à cela, utilisez un dentifrice spécifique ainsi qu’une brosse à dent à poil souple. Cette sensibilité s’atténuera au fil des jours suivant le traitement
  • Irritation des muqueuses. Lors du traitement, le gel peut légèrement déborder sur les gencives et irriter vos muqueuses. Ces risques sont néanmoins peu observables avec un blanchiment à la maison car la concentration de peroxyde d’hydrogène est limitée, ce qui en fait un produit peu risqué.
  • Altération de l’émail. De la même manière, les risques d’altération de l’émail sont faibles mais pas inexistants. En effet, les risques augmentent si vous utilisez des concentrations particulièrement élevées en peroxyde d’hydrogène, ce qui n’est pas le cas des kits vendu en Europe. Veuillez également à ne pas abusez des blanchiments. Les traitements sont à espacer. Il est effectivement déconseillé de réaliser un blanchiment plus d’une fois par an.

Un autre agent de blanchiment peut être utilisé. Son nom est le peroxyde de carbamide. Il s’agit d’un produit chimique qui se décompose en peroxyde d’hydrogène et en urée.
De la même manière, faite attention à son pourcentage de concentration.

Par ailleurs, pour certaines personnes il est déconseillé d’utiliser le blanchiment dentaire :

  • Un blanchiment doit s’effectuer sur des dents saines. Évitez alors le blanchiment si vous avez des caries, des lésions ou une hypersensibilité dentaire
  • Cette méthode est également déconseillée aux personnes souffrant de maladies parodontales.
  • La maturité dentaire est importante pour un tel traitement. Le blanchiment n’est donc pas recommandé aux enfants de moins de 16 ans.
  • Les femmes enceintes sont également à risque et doivent éviter cette méthode.
  • À noter que le blanchiment ne fonctionne pas sur les couronnes en céramique.

Blanchir ses dents à la maison, mode d’emploi !

Utilisez votre gouttière de blanchiment en 5 étapes

  1. Brossez-vous les dents

    Avant de procéder au blanchiment dentaire, il est important d’avoir une bouche propre. Brossez-vous alors les dents comme de manière habituelle.

  2. Appliquez le gel sur vos dents de manière uniforme

    Vous pouvez également déposer directement le gel dans la gouttière.

  3. Placer la gouttière sur vos dents

    Pour optimiser les résultats, activez votre lampe LED. Celle-ci va catalyser le séchage et l’action du gel.

  4. Laisser agir

    Le temps de pose dépend de la concentration en peroxyde d’hydrogène de votre gel mais aussi de votre sensibilité. Veuillez-vous référer aux consignes inscrites sur le mode d’emploi de votre kit.

  5. Retirer votre gouttière puis rincez vos dents à l’eau tiède

    Rincez également votre gouttière à l’eau chaude si vous souhaitez vous en servir pour une prochaine utilisation.

Vous pouvez renouveler le résultat plusieurs fois par semaine jusqu’à obtenir le résultat souhaité. Le nombre d’utilisations conseillés dépend de la concentration en peroxyde d’hydrogène de votre gel. Référez-vous aux instructions de votre kit.

Utilisez correctement vos bandes blanchissantes, étape par étape

  1. Séchez-vous les dents avant application

    À l’aide d’un mouchoir, séchez-vous les dents afin d’optimiser l’adhérence des bandes sur vos dents.

  2. Enlevez le film plastique d’une première bande

  3. Positionnez la bande sur vos dents

    La plus longue bande correspond aux dents du haut. La plus petite s’applique quant à elle sur le bas. En vous aidant d’un miroir, positionnez le coté collant d’une première bande sur vos dents. Appuyez doucement.

  4. Faites de même pour la deuxième bande

  5. Laissez agir

    Le temps de pose dépend de la concentration en peroxyde d’hydrogène de votre gel mais aussi de votre sensibilité. Veuillez vous référer aux consignes inscrites sur le mode d’emploi de votre kit.

  6. Retirez vos bandes et rincez vous les dents

    Rincez votre bouche à l’eau clair. Vous pouvez vous brossez les dents à l’aide d’une brosse à dent à poil souple pour enlever le gel résiduel sur vos dents.

Et après le blanchiment ?

Pendant une semaine après le traitement, évitez les aliments et boisson colorés (fruits rouges, réglisse, curcuma, vin rouge, café, thé, tabac …). En effet, le peroxyde d’hydrogène rend temporairement vos dents plus poreuses et donc plus sensibles aux taches.
Pour certains, il n’est pas toujours évident d’éviter ces aliments tant ils sont présents dans notre quotidien et ancrés dans nos habitudes.
Pas de panique, la rédaction vous donne quelques astuces pour limiter la casse :

  • Vous ne pouvez pas vous passez de votre tasse de café matinal ? Vous êtes un buveur de thé compulsif ? Ou bien vous ne pouvez pas résister à votre verre de vin rouge préféré ? Utilisez donc une paille. Cela permettra de diminuer le contact direct de la boisson sur vos dents.
  • Vous pouvez également vous rincer la bouche à l’eau claire après avoir bu ou mangé un ingrédient coloré.
  • Enfin, vous pouvez appliquer un peu de vaseline sur vos dents avant de boire. Elle aura effectivement une action de barrière protectrice contre les pigments colorés.

Meilleurs kits pour blanchir ses dents : notre sélection

Il n’est pas toujours facile de faire un choix quant à la multitude de produits blancheurs présents sur le marché. Mujeo a sélectionné les meilleurs kits de blanchiment dentaire, en prenant en compte différents critères dans sa sélection dont la sécurité (faible teneur de peroxyde d’hydrogène) et l’efficacité.

La meilleure gouttière dents blanches made in France

L’alternative sans peroxyde d’hydrogène

A RETENIR

– Vérifiez  au préalable votre éligibilité au blanchiment.
– Avant d’acheter votre kit de blanchiments dentaire, faites attention à sa composition et à sa provenance.
– Suivez alors notre sélection des meilleurs kits de blanchiment

Et … souriez à pleines dents

[1] https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:342:0059:0209:fr:PDF