L’épilation à la lumière pulsée à domicile : la solution économique pour une épilation définitive

Qui n’a jamais rêvé de se débarrasser à tout jamais de ses poils et cela sans douleur et à prix doux ? Vous avez testé toutes les techniques d’épilation ? Vous en avez marre des allers retours chez l’esthéticienne ?
Oubliez l’institut de beauté en économisant une fortune et gagnez une peau toute douce grâce à l’épilation définitive à la lumière pulsée à domicile.
La lumière pulsée est l’une des méthodes de haute technologie des plus avancées permettant de réduire considérablement la pilosité.
Comment ça marche, les précautions à prendre, comment choisir le meilleur épilateur ? Dans cet article Mujeo vous explique tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter un épilateur lumière pulsée.



L’épilation à la lumière pulsée : comment ça marche ?

Les épilateurs à lumière pulsée intense (ou IPL), tout comme le laser, émettent une lumière à travers la peau grâce à un système de flash. Cette lumière détecte la mélanine (pigmentation des poils) et atteint ainsi le follicule pileux. La chaleur émise endommage la racine puis brise le cycle de repousse. À force de répétition, ce procédé ralentit la repousse et rend le poil de plus en plus fin jusqu’à sa disparition. Ainsi, plus les poils sont foncés par rapport à la peau plus l’épilation sera efficace.

La différence entre épilation laser et lumière pulsée

L’épilation au laser et l’IPL donnent des résultats similaires. Ils ont le même type d’action sur le poil mais la technique d’utilisation de la lumière est différente.

  • Le laser utilise une source de lumière monochromatique, des faisceaux de fréquence unique. Le faisceaux lumineux est plus concentré et ultra puissant. Cette méthode est plus couteuse et peut seulement être réalisée par un professionnel qualifié.
  • La lumière pulsée, quant à elle, utilise des faisceaux polychromatiques. Il s’agit d’une lumière de spectre complet à basse radiation infrarouge, offrant un plus large éventail de fréquences. Autrement dit, la lumière émise est plus diffuse et moins puissante. Les séances d’IPL sont donc plus rapides et moins indolores que le laser. Il s’agit d’un procédé moins invasif mais tout autant efficace sur la durée. N’étant pas dangereux vous pouvez utiliser les épilateurs IPL à la maison.

L’épilation en institut ou à la maison ?

L’épilation IPL en institut en vaut-elle vraiment la peine ? Une épilation à la maison vous permet de gagner du temps même s’il vous faudra la réaliser plus régulièrement au début. L’épilation en institut vous procurera des résultats plus rapidement car les appareils utilisés sont plus puissants. Cependant dans les deux cas les résultats sont similaires : une réduction de la pilosité jusqu’à 99%.

Le principal avantage de l’épilation à domicile réside dans le coût. En effet, en institut, il vous faudra au minimum entre 6 et 10 séances par zone pour vous débarrasser définitivement de vos poils. Ce qui peut ainsi facilement dépasser 500 euros par zone. Puis, il vous faudra refaire des séances tous les 2, 3 ou 4 ans pour garder un rendu impeccable. Sur le long terme il s’agit donc de la méthode la plus rentable comparé aux autres technique d’épilation (rasoir, cire, crème…).

Un épilateur à lumière pulsée coûte entre 150 et 1000 euros, vous pouvez l’utiliser sur toutes les zones de votre corps et sa durée de vie est d’en moyenne 25 ans ! Vous pouvez même l’utiliser à plusieurs en le prêtant à vos copines, votre sœur ou votre mère 🙂

Une fois votre épilateur IPL en poche plus besoin de prendre rendez-vous chez votre esthéticienne, épilez vous quand bon vous semble !

À savoir que, pour des raisons de sécurité, les épilateurs à lumière pulsée que l’on trouve dans le commerce sont moins puissant que ceux en institut mais sont tout autant efficace sur la durée.

En résumé, l’épilation à la lumière pulsée maison est une méthode économique et efficace !  Retrouvez notre sélection des meilleurs épilateurs à lumière pulsée.

Les avantages de l’IPL

L’épilation à la lumière pulsée cumule de nombreux avantages :

  • Durable : l’IPL promet une épilation « semi-permanente ». En effet, les poils repoussent plus fins et se font de plus en plus rare. Les premiers résultats sont visibles dès la deuxième séance. Après l’obtention du résultat désiré, nous vous conseillons d’effectuer des retouches tous les 2 à 4 ans.
  • Indolore : fini les douleurs et irritations des autres méthodes d’épilation. Seulement certaines personnes, plus sensibles, peuvent ressentir un léger picotement sur le moment.
  • Rapide et facile : l’utilisation des appareils IPL est à la portée de tous. Vous pouvez vous épiler facilement puis repartir à vos occupations. Voir notre guide d’utilisation.
  • Élimine les poils incarnés et les traces provoquées par les autres techniques d’épilation.
  • Rentable : si vous choisissez de l’effectuer à la maison cette méthode est la plus économique et avantageuse sur le long terme.
  • Multizones : les épilateurs IPL peuvent être utilisé sur toutes les zones du corps excepté les sourcils car ils sont trop près des yeux. Le reste du visage et du corps est traitable sans danger.
  • Non invasif : l’épilation à la lumière pulsée n’est pas dangereuse tant que les conditions d’utilisation sont respectées. La plupart des appareils comportent un système de sécurité et émettent des flashs seulement au contact de la peau, ainsi, vos yeux ne seront jamais en contact avec le flash.

Vérifiez les différents critères de sélection avant de passer à l’achat.

Épilation définitive : risques, contre-indications et précautions pour une épilation sans danger

Vérifiez avec nous que vous êtes un bon candidat pour ce type d’épilation :

  • La couleur de peau et de poils : l’épilation à la lumière pulsée s’adresse aux peaux de type I à V sur l ‘échelle Fitzpatrick (système de mesure standardisé évaluant le ton des différents types de peaux) afin de contraster au maximum avec les poils qui doivent être plus foncés. De ce fait, l’IPL ne fonctionne pas sur les poils blonds, blancs et gris.  Par conséquent, les personnes à la peau blanche et aux poils foncés obtiendront de meilleurs résultats plus rapidement.

Voici un tableau pour vous aidez à vous situer :

épilateur lumière pulsée, échelle de Fitzpatrick, êtes-vous compatible avec l'épilation à la lumière pulsée, infographie mujeo
  • L’épilation à la lumière pulsée est également déconseillée si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.
  • D’autre part, il est recommandé de stopper les séances lors de la prise de certains traitements médicamenteux (antibiotiques, médicaments photo-sensibilisants, etc).
  • Des précautions spécifiques doivent aussi être prises en compte pour les personnes au système immunitaire affaibli (chimiothérapie, insulino-dépendant, etc).
  • Enfin, l’IPL est déconseillé chez les adolescents dont la pilosité n’est pas arrivée à maturité. En raison des hormones celle-ci est instable, il est préférable de choisir une méthode plus classique dans l’attente.

Lors de l’utilisation d’un épilateur IPL certaines précautions sont à prendre en compte :

  • Utilisez des lunettes de protection lors de  l’épilation. Elles sont généralement fournies avec les appareils ou sont disponibles à bon marché (cf : lunettes de protection pour la lumière pulsée). Comme nous l’avons dit plus haut, la plupart des appareils sont dotés d’une sécurité empêchant toute possibilité de lésions oculaires.
  • Protégez votre peau du soleil, en évitant toute exposition prolongée, après une séance de lumière pulsée (pendant 2 semaines), ou appliquez de la crème solaire à haut indice de protection si vous êtes dans une période ensoleillée. Évitez également de vous y exposer avant car l’IPL réagira moins bien sur une peau bronzée car plus foncée.
  • Ne pas cherchez à accélérer le processus d’épilation en effectuant plus de séances que prévues. En effet, leurs actions seront inefficaces et pourraient surtout abimer votre peau. Il est également inutile de flasher plusieurs fois d’affiler la même zone.
  • L’épilation IPL est déconseillée sur les grains de beauté et les tatouages. Vous pouvez tout de même appliquer une crème blanche ou un petit pansement afin d’être sûr que la lampe ne les détecte pas.

Quoi qu’il en soit, si vous respectez les consignes, l ‘épilation à la lumière pulsée maison ne comporte aucun risque pour votre santé.

Comment bien choisir son épilateur à lumière pulsée : critères de sélection

Plusieurs critères, certains concernant votre sécurité, sont à prendre en compte lors de l’achat d’un appareil IPL. Les voici :

  • Le détecteur de teint de peau : afin d’adapter automatiquement l’intensité lumineuse en fonction de votre teint (critère de sécurité)
  • Le capteur de contact : pour que l’appareil flash seulement au contact de la peau (critère de sécurité)
  • La norme de référence : l’appareil doit être homologué selon la certification européenne IEC 60335-2-113 (critère de sécurité)
  • Les types de peau : la plupart des appareils sont conçues pour les teint de I à V
  • Le nombre de niveaux d’intensité lumineuse : pour ajuster au mieux à votre teint
  • Le nombre de flash : représentant la durée de vie de l’appareil, il doit être d’au minimum 100.000 flashs.
  • La polyvalence : plusieurs embout vous permettrons de traiter différentes zones du corps
  • Les modes manuel et continu : manuel pour « tamponner » sur les petites zones afin d’être plus précis et continu pour « glisser » sur les plus large zone afin de gagner du temps.

Notre sélection des meilleurs épilateurs lumière pulsée : comparatif

L’équipe Mujeo, en lien avec des dermatologues, a mis à l’épreuve une gamme d’épilateur à la lumière pulsée afin de déterminer leur efficacité. Voici notre sélection :

L’épilateur à lumière pulsée N°1 des ventes :

Le mieux noté par les consommateurs :

♥ Le chouchou de la rédaction :

Épilation définitive maison étape par étape :
guide d’utilisation

  1. Rasez la zone à épiler 2 à 3 jours avant, le poil sert de conducteur jusqu’au bulbe et ne doit pas être trop long

  2. Protégez vos grains de beauté et/ou tatouages

  3. Protégez vos yeux en portant des lunettes de protection

  4. Si votre épilateur n’est pas équipé d’un détecteur de teint, ajustez le niveau d’intensité lumineuse en fonction de celui-ci

  5. Placez l’appareil à la verticale sur la zone à traiter puis flashez

  6. Déplacez votre appareil jusqu’à avoir couvert l’ensemble de la zone et ne passez pas deux fois au même endroit

Et c’est fini, facile non ?

Et après ?

Hydratez votre peau les jours suivants. Les poils se détacheront d’eux même au bout de quelques jours. Ensuite, attendez environ 2 semaines avant d’effectuer une nouvelle séance.

Combien de séances sont nécessaires pour se débarrasser définitivement des poils ?

Au début, nous vous conseillons d’effectuer des séances toutes les 2 semaines, vous remarquerez de bons résultats dès la quatrième séance. Ensuite, espacez les séances de 4 à 8 semaines en fonction de la repousse. En effet, chaque personne et chaque zone du corps réagissent différemment à la lumière pulsée. En moyenne, il faut 6 à 8 séances par zone pour observer des résultats définitifs.

À savoir que seuls les poils en cycle de croissance seront touchés par le traitement, voilà pourquoi vous devrez effectuer plusieurs séances avant d’obtenir un résultat définitif. En fonction des zones du corps et selon les individus, le cycle de croissance des poils varie.

La croissance pilleuse s’effectue sur trois phases :

épilateur lumière pulsée, cycle pileux et épilation définitive
mujeo

La phase anagène ou de croissance : elle dure jusqu’à 4 mois (et jusqu’à 6 ans pour les cheveux). C’est durant cette période que les poils sont chargés en mélanine et donc que l’épilation IPL est efficace.
Environ 85% des poils sont en phase de croissance.

cycle pileux épilation définitive laser
mujeo
épilateur lumière pulsée

La phase catagène ou de transition : elle dure environ 3 semaines. Le poil arrête sa croissance et n’est plus lié au bulbe. Elle concerne environ 3% de la pilosité.

épilateur lumière pulsée cycle pileux épilation définitive laser
mujeo

La phase télogène ou de repos : elle dure environ 2 mois. Durant cette période le poil tombe laissant place à un nouveau follicule pileux en phase anagène, le cycle peut ainsi recommencer. Environ 12% des poils sont en phase de repos à un instant T.


À RETENIR :

·  Vérifiez d’abord que vous êtes compatible avec l’épilation à lumière pulsée (couleurs de peau & de poils, âge, santé…)
·  Contrôler les critères de sécurité avant de passez à l’achat ou suivez notre sélection des meilleurs épilateur à lumière pulsée
·  Respectez les consignes de sécurité pour une épilation sans danger

Et… gagnez enfin la guerre contre vos poils !

Vous aimerez aussi :